SHARE

Deux nouveaux cas de variole du singe, appelée Monkeypox viennent d’être déclarés en France. Ce virus se propage très vite. Faut-il s’attendre très vite à d’autres cas ? Comment arrêter cette épidémie ?

200 cas en dehors de l’Afrique

Le premier cas en France a été identifié le 20 mai. Deux autres cas ont été confirmés le 23 mai, affirme Santé Publique France. «Le contexte européen actuel constitue une alerte et suggère une contamination en Europe», souligne l’organisme de santé. Une dizaine de pays européens, l’Australie, le Canada ou encore les Etats-Unis comptent des cas de variole du

  Lire…