SHARE

C’est un véritable drame. Une jeune fille de 11 ans aurait reçu “par erreur” une injection d’adrénaline à la place d’une ampoule de Spasfon. Elle est décédée mercredi au CHU de Montpellier.

C’est un véritable choc. Une fillette de 11 ans est soupçonnée d’avoir reçu une injection d’adrénaline par erreur à l’hôpital de Sète, alors qu’elle était venue aux urgences, pour “un simple mal de ventre”.

“Elle avait très mal au ventre, mais pas plus”

“J’ai amené ma fille aux urgences de l’hôpital de Sète pour une gastro dans la nuit de dimanche à lundi. Elle avait très mal au ventre, mais pas plus”, raconte la mère au Midi Libre.

D’après elle, sa fille a reçu “par erreur une injection de 5 mg d’adrénaline à la place d’une dose de Spasfon”. 

La fillette a d’abord reçu une première injection de Spasfon pour la soulager et un deuxième infirmier est rentré dans la salle où elle se trouvait.

“Il y avait un chariot devant la porte, il y a pris une ampoule et lui a fait une deuxième injection”, détaille la mère de famille au quotidien qui a vu alors l’…

  Lire…