SHARE

Arthrose, polyarthrite rhumatoïde… Le Voltarène® (diclofénac) est un des anti-douleurs les plus vendus au monde avec un million de patients traités et présente de nombreux bénéfices pour la santé. Cependant, selon des études récentes, ce médicament pourrait être associé à certains effets secondaires. Qu’en est-il vraiment ? Réponse avec le Dr Christophe Delong, médecin du sport en région parisienne. 

L’aggravation d’un problème cardiaque

Selon l’ANSM, de nombreuses études ces dernières années (dont la plus récente a été réalisée au Danemark en 2018 (1)) ont mis en évidence une augmentation des risques cardiovasculaires chez des patients qui prenaient du diclofénac, une substance anti-douleur et anti-inflammatoire non stéroïdien présente dans le Voltarène® ainsi que d’autres génériques.

Les incidents cardiovasculaires recensés d’après les études montrent des possibilités d’irrégularités du rythme cardiaque, une augmentation du risque d’AVC et d’insuffisance cardiaque. « Le diclofénac est très ancien et n’a jamais été épinglé auparavant pour les problèmes cardiaques, seulement pour des problèmes d’hypertension artérielle », explique le Dr Delong.

Que faire : consultez votre médecin traitant. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ne doivent pas être pris sans prescription médicale.

Sachez-le :…

  Lire…