SHARE

Une nouvelle étude montre qu’à partir de quatre nuits de sommeil trop courtes, notre taux d’insuline augmente, ce qui favorise le stockage des graisses.

On l’oublie souvent : bien dormir est indispensable pour garder la ligne. En effet, le manque de sommeil favorise la prise de poids. Désormais, on sait que seulement quatre nuits de sommeil trop courtes suffisent à nous faire grossir. C’est le résultat d’une récente étude, publiée dans le Journal of Lipid Research.

Le manque de sommeil augmente le taux d’insuline dans l’organisme

Des chercheurs de la Pennsylvania State University ont recruté 15 hommes en bonne santé, âgés d’une vingtaine d’année. Les participants ont d’abord dormi chez eux pendant une semaine, en faisant des nuits de dix heures. Puis, ils ont passé dix nuits au Clinical Research Center de Penn State.

Au centre de recherche, ont leur a donné un dîner riche en calories et en graisses, à base de pâte et de chili. On leur a ensuite demandé de ne pas dormir plus de cinq…

  Lire…