SHARE

La revue Jama Medical Education a publié le 30 novembre 2018 une étude montrant que 70% à 80% des patients américains mentaient à leur médecin. 

Une étude menée par des chercheurs en sciences sociales du Collège communautaire de Middlesex (Massachusetts, États-Unis), publiée dans la revue Jama Medical Education le 30 novembre 2018, a révélé que 70% à 80% des patients ne seraient pas sincères ou mentiraient sur leur santé à leur médecin. Un constat étonnant car “la plupart des personnes interrogées avouent avoir délibérément pratiqué une rétention d’information sur un des sujets au moins”, explique les chercheurs de l’étude. La majorité des mensonges concerneraient l’alimentation et l’exercice physique. Plusieurs n’oseraient pas manifester leur désaccord ou leur incompréhension avec le docteur.

La plupart des patients oublieraient volontairement de signaler des éléments qui ont un impact sur leur santé tels que l’alcool, le tabac, l’absence de contraception, la baisse de libido etc. Plus précisément :

plus d’un tiers avoue ne pas avoir montré son désaccord avec le praticien ; un quart n’a…  Lire…