SHARE

Coupe courte, coupe ronde ou droite, soin des cuticules, ongle incarné ou sujet aux mycoses… Quelles sont les erreurs à éviter pour couper un ongle sans risquer d’aggraver ou de créer une infection ? Medisite fait le point sur les bonnes habitudes à prendre lors de votre manucure, avec les conseils du docteur Marie-Pierre Hill-Sylvestre, auteure et dermatologue.

Erreur 1 : couper ses ongles trop courts

Pour des questions d’hygiène et de prévention des infections, il est conseillé de http://www.medisite.fr/pieds-de-jolis-pieds-en-parfaite-sante.1589.514.html?page=0%2C7&xtor=SEC-63 courts. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès ! “Ne coupez pas vos ongles trop court de manière à respecter la fine adhésion de l’ongle à la pulpe du doigt. Cette adhésion imperméabilise l’espace sous unguéal (sous l’ongle, ndlr) et, sans elle, les microbes telles que les bactéries et les champignons s’installeraient sous l’ongle”, met en garde le docteur Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue et co-auteure du livre La peau – La dermatologie au service de la beauté.
Quelles infections risque-t-on ? Les maladies courantes de l’ongle sont des infections bactériennes (http://www.medisite.fr/peau-panaris-les-traitements-pour-le-soigner.593435.81508.html?xtor=SEC-63, péri-…

  Lire…