SHARE

Des ingrédients “inactifs” présents dans certains médicaments seraient susceptibles de provoquer des réactions allergiques d’après une étude parue le 13 mars 2019 dans la revue Science Translational Medicine. Selon de nombreux chercheurs 9 médicaments sur 10 augmenteraient en fait les risques d’allergies.
 

D’après une nouvelle étude parue le 13 mars 2019 dans la revue Science Translational Medicine, neuf médicaments sur 10 contiendraient des excipients ou ingrédients “inactifs” pouvant provoquer des réactions allergiques et/ou des troubles intestinaux. “Une majorité de médicaments contiennent des ingrédients susceptibles de provoquer des réactions indésirables, soulignant la nécessité de maximiser la tolérance et la sécurité des médicaments et de leurs ingrédients inactifs”, indique le rapport de l’étude.

Ces substances sont souvent utilisées afin de rendre le médicament plus brillant, lui donner une couleur plus attrayante, changer son goût ou pour qu’il conserve sa forme. Mais pensant bien faire, de nombreux laboratoires ne se sont pas aperçus à temps que ces nouveaux ingrédients ajoutés pouvaient engendrer des effets secondaires indésirables. 

42 000 médicaments testés

Une équipe de chercheurs de l’…

  Lire…