SHARE

Les autorités sanitaires de Floride alertent la population contre un risque accru de développer une infection au cerveau par les piqûres de moustiques. Ces derniers peuvent notamment provoquer l’encéphalite, maladie mortelle.

Les moustiques tigres ne sont pas les seuls à mettre nos vies en danger. Les autorités sanitaires de Floride viennent de découvrir que les piqûres des autres moustiques peuvent, elles aussi, dégénérer. WebMD, site médical, parle d’infection et de gonflement du cerveau par des virus transmis via les moustiques.

Les scientifiques ont fait cette découverte grâce aux poulets sentinelles, des espèces régulièrement attaquées par les moustiques. “L’encéphalite équine orientale a été détectée chez plusieurs poulets sentinelles”, explique le département de la santé de la Floride du comté d’Orange. Cette maladie, potentiellement mortelle, est aussi transmissible aux humains.

En outre, les autorités ont également détecté le virus du Nil occidental en testant régulièrement les poulets sentinelles. Cette maladie se contracte, elle…

  Lire…