SHARE

Une nouvelle étude montre un lien entre le développement de démence entraînant le déclin cérébral et la prise de médicaments anticholinergiques fréquemment prescrits en cas de dépression ou d’incontinence urinaire. 

Attention si vous prenez des médicaments de la famille des anticholinergiques ! C’est la première fois qu’une étude de cette envergure porte sur ce type de médicaments et les résultats ont montré un risque accru de démence chez ceux qui en prenaient. Ce type de médicaments sont fréquemment prescrits comme antidépresseurs ou en cas d’incontinence.

Ne surtout pas arrêter son traitement

Pour leur recherche, les scientifiques des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de l’Irlande ont analysé les dossiers médicaux de 40 770 patients âgés de plus de 65 ans atteints de démence et les ont comparé avec les suivis médicaux de 283 933 volontaires en bonne santé. Les résultats ont montré, que, parmi ceux atteints de démence, se trouvaient une plus forte population sous anticholinérgiques, par rapport au groupe en bonne santé.

Selon les chercheurs : il apparaît clairement que la démence pourrait empirer chez les patients qui prennent ce type de médicaments. « Nous savions déjà que les…

  Lire…