SHARE

Votre chat semble avoir des difficultés respiratoires ? Il souffre peut-être d’asthme. Cette affection respiratoire est, en effet, relativement fréquente chez les félidés. Mais comment l’asthme du chat est-il pris en charge ?

Le traitement de la crise aiguë

C’est généralement lors d’une première crise épisodique que le diagnostic de l’asthme est posé. Dans ce type de situation, une hospitalisation au sein d’une clinique vétérinaire est généralement nécessaire pour que l’animal puisse bénéficier d’un traitement efficace. Pour soulager rapidement le chat et éviter toute détresse respiratoire, le vétérinaire va administrer le traitement médical par voie intraveineuse afin d’accroître la rapidité d’action des substances bronchodilatatrices. Si cela est possible, le praticien peut également opter pour une administration des bronchodilatateurs par inhalation. Cette alternative permet ainsi de réduire les effets secondaires liés à l’absorption de corticoïdes, en ciblant davantage leur action.

Le traitement de fond

Une fois la crise aiguë maîtrisée et un retour à la normale, le chat va faire l’objet d’un traitement médical au long cours destiné, d’une part, à réduire la fréquence des crises et…  Lire…