SHARE

Sel, citron, bicarbonate, eau oxygénée… Méfiez-vous des solutions naturelles qui promettent blancheur et éclat pour les dents ! Trop abrasives, la plupart attaquent l’émail des dents et les fragilisent. Le point avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’UFSBD, sur ces méthodes dangereuses et inefficaces.

Le clou de girofle : un risque de mortification

L’incontournable clou de girofle est une épice vertueuse souvent utilisée dans les remèdes de grand-mère pour soulager les douleurs dentaires.

Soulage la douleur : “L’huile essentielle de girofle est susceptible de calmer la douleur parce qu’elle a des propriétés antalgiques” explique le Dr Lequart, chirurgien-dentiste. Une étude brésilienne datant de 2014 démontre que le composant principal du clou de girofle, l’eugénol, serait efficace pour atténuer la sensibilité à la douleur dentaire. “L’emploi du clou de girofle comme analgésique a été rapporté depuis le 13e siècle, pour les maux de dents” peut-on lire dans cette recherche.

Un risque de mortification : Le chirurgien-dentiste avertit sur les risques que peut déclencher cette épice : “Si on l’applique au niveau d’une carie, proche de la pulpe dentaire, cela peut entraîner une mortification de la pulpe”. La mortification signifie…

  Lire…