SHARE

Depuis quelques mois, la barbe du Premier ministre affiche quelques taches blanches, qui sont l’objet de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. Est-ce une simple conséquence du stress ou une véritable maladie ? Selon certains médecins, Edouard Philippe pourrait souffrir de vitiligo. Le point sur cette affection dermatologique.

Cela fait déjà plusieurs mois que la barbe du Premier ministre Edouard Philippe s’est parée de taches blanches, qui se sont peu à peu étendues. À chacune de ses apparitions, ces dernières ne manquent pas d’alimenter les discussions sur les réseaux sociaux. Négligence, manque de propreté, stress, maladie… Chacun y va de son hypothèse pour expliquer cette dépigmentation. D’autres en on fait un véritable sujet de plaisanterie.

Dépigmentation de la barbe d’Edouard Philippe : comment l’expliquer ?

Sur Twitter, les commentaires moqueurs se sont déchaînés. “Comment voulez-vous qu’Édouard Philippe puisse assurer un quelconque équilibre financier d’un budget national, alors qu’il n’est pas fichu d’équilibrer les couleurs de sa barbe !”, s’interroge un premier internaute, tandis que d’autres comparent sa barbe à un “ballon de foot” ou à la fourrure du héros de Kung Fu Panda.

Un…

  Lire…