SHARE

La canicule n’a pas fini de faire des ravages. Le Bas-Rhin vient de recenser 24 cas d’intoxication au monoxyde de carbone dus aux fortes chaleurs. La préfecture vous invite à être attentifs aux symptômes : ce genre d’accidents peut s’avérer mortel.

Attention, la canicule n’a pas fini de sévir ! La préfecture du Bas-Rhin vient de recenser 24 cas d’intoxication au monoxyde de carbone dans son département, et plus particulièrement au sein de l’Eurométropole de Strasbourg, précise France Bleu Alsace. En effet, les fortes températures peuvent perturber la bonne évacuation des gaz de combustion. L’ensoleillement intense des souches des cheminées peut générer un phénomène de refoulement de monoxyde de carbone dans les logements et s’avérer toxique pour les habitants.

Les autorités du Bas-Rhin mettent en garde sur la dangerosité de ces intoxications. Elles peuvent devenir mortelles, si elles ne sont pas prises en charge à temps.

“Près de 9 intoxications au monoxyde sur 10 surviennent dans l’habitat“.

Invisible,…

  Lire…