SHARE

Arborer un joli sourire avec des dents blanches est important dans les relations avec autrui. Cela pousse de plus en plus de personnes à chercher des solutions pour le blanchiment des dents. Or ces solutions, y compris avec des produits naturels comme le charbon végétal, le sel de mer, le bicarbonate de soude ou encore le citron, ne sont non pas sans danger pour l’émail des dents, ni les sensibilités dentinaires.

Le charbon végétal pour le blanchiment des dents : l’émail en danger

Le charbon végétal est la résultante de la carbonisation de certains bois (frêne, peuplier) ou de coques de noix de coco. Il est souvent cité dans les produits naturels efficaces pour avoir des dents blanches. Or, son utilisation n’est pas sans danger pour l’émail des dents. Pourquoi ? Car la poudre de charbon végétal a un effet corrosif sur les dents. Ainsi, l’émail va être attaqué et la dent devenir poreuse, ce qui accroît le risque de caries et les sensibilités dentinaires. Sauf que l’émail ne se régénère pas : la détérioration de l’émail est irréversible. Par ailleurs, les effets positifs du charbon végétal sur le blanchiment des dents sont minimes : il peut légèrement gommer les taches, mais ne modifie pas foncièrement la teinte naturelle des dents.

Le sel de mer, à proscrire pour avoir des dents blanches

Le sel de mer est un ingrédient naturel fréquemment conseillé…  Lire…