SHARE

Vous disiez ne pas supporter l’hiver ? C’est que vous ne connaissez pas l’histoire d’Arianna Kent. Cette jeune Canadienne de 22 ans a de vraies raisons de craindre la chute des températures. Cette dernière souffre d’une allergie très rare : le froid lui provoque une sorte d’urticaire. En cause ? Une maladie auto-immune, précise-t-elle.

Arianna Kent avait fait la Une de la presse anglophone l’hiver dernier. Cette année encore, les médias semblent s’intéresser au calvaire qu’elle subit. Cette jeune fille de 22 ans, résidente au Canada, risque sa vie à chaque chute de température. Le froid lui provoque une sorte d’urticaire sévère ainsi que des difficultés respiratoires. Cette allergie très rare serait à l’origine d’une maladie auto-immune et peut aller jusqu’à provoquer un choc anaphylactique. Cette réaction allergique grave peut entraîner le décès.

Vivant dans un pays où les températures hivernales peuvent descendre jusqu’à -40°C, Arianna vit un enfer chaque hiver. “Quand je sors de chez moi, je dois penser à beaucoup de chose. Combien de couche de vêtements dois-je porter ? Vais-je avoir besoin d’aller dehors ? Si oui, pour combien de…

  Lire…