SHARE

Des chercheurs niçois ont mis au point un médicament pour retarder le cancer du rein. Les patients vont ainsi gagner des années de vie. On fait le point.

Espérance de vie de trois mois à trois ans

«Avant 2008, l’espérance de vie d’un patient était de trois mois. Petit à petit, on a réussi à atteindre une moyenne de trois ans. On a gagné des années et de la qualité de vie», indique à 20 minutes  le Dr Gilles Pagès. Il est directeur de recherche l’Inserm et chef d’équipe au sein de l’institut Cancer et vieillissement de Nice. Depuis 15 ans son équipe cherche à améliorer le traitement du cancer

  Lire…