SHARE

Le nombre de cas de la variole du singe a triplé en deux semaines en Europe. L’Organisation mondiale de la santé a appelé à une «action urgente».

 L’Europe est l’épicentre de l’épidémie

L’OMS appelle les pays européens à «augmenter leurs efforts dans les prochaines semaines et mois pour éviter que la variole du singe ne s’installe dans une zone géographique plus grande». 4.500 cas de variole du singe sont confirmés en Europe. C’est l’épicentre de l’épidémie puisque l’Europe concentre 90 % des cas enregistrés dans le monde

Le virus a déjà muté 50 fois

Le 2 juillet, les experts de l’OMS

  Lire…