SHARE

En général, on pense que la mort arrive lorsque le coeur cesse de battre, mais parfois le cerveau met plus de temps à s’éteindre. Certaines études ont découvert en partie ce qu’il se passe juste avant qu’il ne cesse de fonctionner. Découverte. 

Il fonctionne encore quelques minutes après l’arrêt cardiaque

Selon une étude de la Charité-Universiätsmedizin à Berlin et de l’université de Cincinnati aux Etats-Unis réalisée en 2018* sur 9 patients mourants suite à un accident cérébral, les chercheurs ont découvert qu’une activité cérébrale était encore présente jusqu’à presque 5 minutes après l’arrêt cardiaque. 

Pourquoi : l’étude montre qu’en une quarantaine de secondes après l’arrêt du coeur, le cerveau entre dans un mode d’économie d’énergie. Il mettra encore quelques minutes pour que ses réserves s’épuisent complètement et que les neurones s’éteignent. 

Une activité électrique importante et soudaine au moment de la mort

Au moment où le coeur s’arrête et que la circulation du sang cesse, le cerveau privé d’oxygène est sur le point de mourir. Les scientifiques de la Charité-Universiätsmedizin à Berlin* lors de l’étude réalisée en 2018 sur 9 patients ont alors détecté un bref regain…

  Lire…