SHARE

Alors que les sapins apparaissent dans tous les foyers, plusieurs experts mettent en garde contre les nombreux allergènes qu’ils abritent. Et pour cause, votre arbre de Noël n’est peut-être pas étranger à vos derniers éternuements. Il peut provoquer des réactions allergiques, comme de l’asthme.

Les fêtes de Noël approchent, et à en croire les sapins qui trônent déjà dans les salons, vous êtes tous impatients de célébrer la plus belle fête de l’année. Néanmoins, attention. Les allergènes ne pratiquent pas de trêves hivernales et se dissimulent aussi dans votre arbre de Noël. Des infectiologues et allergologues nous mettent en garde.

“Ils introduisent un certain nombre d’allergènes dans nos maisons, en cette joyeuse période de fête”, estime le Dr Morris, allergologue, interviewé par la presse anglaise. Ce dernier fait référence aux moisissures allergènes, au pollen d’arbre, insectes et résines.

Les réactions principales ? La dermatite de contact (inflammation cutanée) et les problèmes respiratoires, qui peuvent aller jusqu’à l’asthme. “Pour les enfants et les adultes allergiques, c’est un risque non négligeable…

  Lire…