SHARE

Christophe Fuselier, une des victimes du « chirurgien de l’horreur », vient d’être retrouvé mort. Il avait été amputé d’une jambe après une opération du dos.

Il vivait « un véritable calvaire »

Une triste nouvelle. L’un des patients du “chirurgien de l’horreur”, âgé de 46 ans, vient de mourir.

Jeudi dernier, la femme de Christophe Fuselier, l’a retrouvé inconscient au pied de son lit. Cette dernière a tenté un massage cardiaque. Les secours ont pris le relais, mais cette ultime tentative n’aura pas suffit à le sauver.

Selon sa femme Cathy, son mari “vivait un véritable calvaire depuis son opération du dos, pratiquée il y a douze ans”.

Une “intervention ratée” qui aurait provoqué l’amputation de sa jambe gauche, ainsi que de multiples problèmes de santé.

“Durant mon opération du dos au CHU de Grenoble, ma veine iliaque a été sectionnée et mes jambes n’ont pas été irriguées pendant un long moment. Après l’opération, faute de suivi, j’ai souffert d’un syndrome des loges. Les muscles de mes jambes ont subi une pression trop importante…

  Lire…