SHARE

Des experts américains étudient les cas de myocardites et de péricardites survenus chez des adolescents et jeunes adultes après l’injection des vaccins Pfizer et Moderna. Au total, 300 cas ont été observés, 95 % d’entre eux sont sans gravité.

Inflammation au niveau du cœur chez les jeunes

Des experts américains se réunissent pour examiner les 300 cas d’inflammations au niveau du cœur déclenchées après l’injection des vaccins à ARNm contre la Covid-19. Ces inflammations touchent les adolescents et jeunes adultes. Plus de la moitié ont entre 12 et 24 ans, en majorité des

  Lire…