SHARE

Mettre à jour les vaccins dès qu’un nouveau variant émerge est une course perdue d’avance selon certains scientifiques. Ils penchent plutôt pour un vaccin universel contre toutes les formes de Coronavirus actuels et futurs.

« De nouveaux variants vont apparaître tous les trois ou six mois. »

Drew Weissman, de l’université de Pennsylvanie, juge la stratégie des laboratoires perdue d’avance. Plutôt que d’adapter les vaccins à des variants qui font déjà des victimes, il travaille avec son équipe sur un vaccin universel contre toutes les formes de coronavirus. Pour cela, il cherche des fragments

  Lire…