SHARE

Les chercheurs de l’université de Yale ont comparé les réponses immunitaires des hommes et des femmes. Sur les 820 000 morts du coronavirus dans le monde, 60 % sont masculines. Les scientifiques expliquent, dans leur étude, les raisons de la résistance naturelle de l’organisme féminin face au COVID-19.

Une inégalité qui touche les hommes : sur les 820.000 morts du Covid-19 dans le monde, 60 % sont masculins. Une étude de l’université Yale, parue dans « Nature », a cherché les raisons de cette inégalité en étudiant les paramètres immunologiques de trois groupes  Lire…