SHARE

La créatinine est une substance issue de la dégradation de la créatine présente en grandes proportions dans les muscles. En temps normal, le taux de créatinine dans le sang reste stable. Aussi, avoir une créatinine élevée reflète des troubles, notamment au niveau rénal. Mais en cas de créatinine élevée, quel traitement peut-on mettre en place ? Y a-t-il un lien avec le diabète ?

Créatinine élevée

La créatinine, qui est un produit de dégradation de la créatine, est présente en quantité stable dans le sang. Ainsi, on en produit autant qu’on en élimine (via les urines). De fait, une élévation du taux de créatinine signe un problème au niveau du rein qui n’assure plus correctement sa mission de filtrage. Plus précisément, une augmentation de la créatininémie traduit une insuffisance rénale, c’est-à-dire une incapacité du rein à éliminer les déchets de l’organisme. Toutefois, on peut également retrouver une augmentation du taux de créatinine en cas de production excessive, sachant qu’il dépend aussi de facteurs tels que l’âge, le poids, le sexe, la masse, la musculature… Reste qu’il n’existe pas de meilleur marqueur de la fonction rénale que la créatininémie. Aussi, lorsque la créatinine de base est connue, toute élévation de son taux de 25 % doit être considérée comme pathologique (ou, par défaut, lorsque le taux de créatininémie est…

  Lire…