SHARE

Le cryptosporidium, un parasite microscopique qui se développe dans les piscines, est en plein essor. Il est à l’origine d’une maladie diarrhéique potentiellement grave.

Les épidémies de cryptosporidiose sont en plein boom. En cause : un parasite unicellulaire microscopique qui envahit les piscines. Quelques dizaines de ses oeufs suffisent à infecter un humain, et une personne contaminée peut engendrer plusieurs millions d’oeufs microscopiques, propageant ainsi la maladie.

Le parasite se développe et pond ses oeufs dans votre corps

D’après les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) le nombre d’épidémies de cryptosporidiose signalées aux Etats-Unis a augmenté de 13 %, entre 2009 et 2017. “Sur le plan international, il s’agit de l’un des agents pathogènes les plus importants à surveiller par tous”, estime le Dr. Joseph Eisenberg, épidémiologiste à la U-M School of Public Health.

“L’infection se transmet par l’exposition au parasite sous sa forme d’oeuf”, indique le Dr. Vernon Carruthers…

  Lire…