SHARE

La Dépakine est responsable de malformations et  de retards de développement chez l’enfant quand il est pris pendant la grossesse. Le tribunal judiciaire de Paris vient de juger que le groupe Sanofi avait bien «commis une faute en manquant à son obligation de vigilance et à son obligation d’information».

Entre 19.000 et 30.000 enfants victimes

Le tribunal judiciaire de Paris a jugé, mercredi 5 janvier, que le groupe Sanofi avait

  Lire…