SHARE

Le stress ne fait pas partie des principaux facteurs de risque du diabète de type 2. Cependant, des études ont démontrées qu’il pouvait contribuer au développement de la maladie à long terme. Ce qu’il faut savoir selon le Docteur Pierre Nys, endocrinologue, diabétologue.

Le diabète de type 2 représente 90 % des cas de diabète en France. Si l’inactivité physique et une mauvaise alimentation sont déterminantes dans les causes de la maladie, celle-ci est également liée à la qualité du mode de vie. Le stress entre donc également en ligne de compte.

Pourquoi le stress favorise-t-il le diabète ?

Sur le plan physiologique, le stress provoque la libération de certaines hormones : l’adrénaline et le cortisol, hormones qui ont une incidence sur le métabolisme des sucres et des graisses et donc sur le risque d’obésité et de diabète de type 2.

Lors de sa sécrétion, l’adrénaline libère le sucre des cellules et la glycémie augmente afin que l’organisme puisse avoir plus d’énergie à sa disposition. Quant au cortisol, celui-ci peut agir sur le métabolisme des sucres….

  Lire…