SHARE

Une substance probablement cancérogène a été découverte dans des lots de médicaments à base de metformine, indiqués contre le diabète. Des analyses sont actuellement menées par l’Agence du médicament.

Avis aux personnes diabétiques. Dans un point d’information daté du 6 décembre 2019, l’Agence nationale de sécurité du médicament indique que “des traces d’une impureté nitrosamine (NDMA) ont été découvertes dans quelques lots de médicaments à base de metformine”.

L’agence précise néanmoins que ces lots ont été commercialisés hors de l’Union européenne, et que “des actions visant à analyser la qualité des médicaments disponibles en France sont actuellement en cours”. Les nitrosamines sont probablement cancérogènes pour l’homme.

Nitrosamine : des dizaines de rappels depuis 2018

Depuis l’été 2018, des dizaines de rappels de médicaments de la famille des sartans (Valsartan, Irbésartan…) ont été effectués. Ceux-ci faisaient justement suite à l’identification de NDEA et de NDMA à des taux…

  Lire…