SHARE

Toute personne âgée de plus de 18 ans peut faire don de son corps à la science à des fins d’enseignement et de recherche par demande rédigée à la main. Voici tout ce que vous devez savoir…

“Donner son corps à la science après sa mort” est une décision que l’on prend de son vivant et qui nous suit après notre décès. Cette démarche personnelle doit donc être partagée avec les membres de la famille. Elle concerne toutes les personnes âgées de plus de 18 ans

Enregistrement de la demande et délivrance d’une carte de donneur

Faire don de son corps aux futurs chirurgiens, médecins et autres chercheurs en santé, est destinée à faire avancer la médecine. Cette initiative est considérée par les autorités comme un legs (articles R2213-7 à R2213-14 du Code général des collectivités territoriales) et demeure une procédure réglementaire strictement encadrée

Ainsi, il convient d’écrire une “déclaration” sur papier libre, la dater, la signer et l’envoyer à un centre de don (il y en a 28 en France), au sein d’une faculté de médecine. À la…

  Lire…