SHARE

Avec le bruit, la lumière fait partie des plus grands perturbateurs du sommeil. En bouleversant notre horloge biologique, la lumière retarde l’endormissement et altère la qualité de notre sommeil.

La lumière joue un rôle clé pour le bon fonctionnement de notre organisme. L’exposition aux rayons du soleil dès le matin permet de caler notre horloge biologique sur un cycle de 24h. Cette synchronisation est très importante car notre horloge interne régule le système veille/sommeil, la pression artérielle ou encore la production d’hormone. Mais l’exposition à la lumière doit s’arrêter à la nuit tombée. De nombreuses études scientifiques montrent, en effet, qu’une exposition prolongée à la lumière peut perturber notre sommeil, et en particulier la lumière artificielle. De fait, dans notre société actuelle, la lumière ne s’éteint jamais. Dans les villes, près d’un tiers des Français sont exposés à un éclairage public dans leur chambre, a relevé en 2013 un sondage OpinionWay réalisé pour l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV).

“Même fermées, les paupières laissent passer la lumière”

Mais si les lumières…

  Lire…