SHARE

Les étourdissements se distinguent des vertiges et des pertes d’équilibre avec lesquels on les confond souvent. Ils se caractérisent par le sentiment d’avoir la « tête légère », qui tourne, par l’impression que l’on va s’évanouir. Des symptômes tels que des troubles visuels ou une perte d’équilibre complètent parfois le tableau. Nous allons faire le point sur trois causes possibles des étourdissements : l’anémie, l’hypoglycémie et les variations de tension artérielle.

L’anémie, une cause possible d’étourdissements

L’anémie se produit quand la personne voit son taux de globules rouges fortement diminuer, ce qui altère le transport de l’oxygène dans le sang. Cette diminution anormale du taux de globules rouges est due à une carence en fer, en vitamine C et B12 et/ou en acide folique. L’anémie se déclenche notamment chez les personnes à l’alimentation carencée, ou souffrant de maladies inflammatoires chroniques, ou chez les femmes pendant la grossesse ou les règles. En pareil cas, il est important d’adapter son régime alimentaire, en veillant à assurer un bon équilibre entre viande et poisson, fruits et légumes, céréales et produits laitiers.

L’hypoglycémie, à l’origine d’étourdissements, voire de perte d’équilibre

La personne qui souffre d’hypoglycémie a un taux de sucre insuffisant dans le sang. Cette baisse du taux de sucre dans le sang mène souvent à des étourdissements, parfois à des pertes d’…  Lire…