SHARE

L’ONG Générations Futures annonce le 6 décembre avoir entrepris d’attaquer les cinq premières nouvelles autorisations de mise sur le marché de désherbants à base de glyphosate devant les tribunaux administratifs. Autorisés en octobre dernier par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), l’ONG rappelle que le glyphosate est un facteur d’une augmentation des risques de développement de lymphome ou d’autisme chez l’enfant. 

Macron en ligne de mire

Ces autorisations de mise sur le marché (AMM), concernent 

  • le Gallup 360 K
  • le Krypt 540 
  • le Kyleo, 
  • le Touchdown forêt 
  •  Touchdown

  Lire…