SHARE

Bain de vapeur sèche ou bain de vapeur humide, sauna et hammam sont réputés pour leurs bienfaits notamment en termes de détente musculaire, de bien-être, de purification de la peau. Mais ces bains de vapeur sont-ils indiqués pour tous ? Existe-t-il des contre-indications pour le sauna et le hammam, comme l’angor instable ?

Les bienfaits du sauna

Le sauna est une pratique finlandaise datant de plus de 2 millénaires. Il s’agit d’un bain de chaleur sèche dont la température oscille entre 70 et 100 degrés. Les bienfaits sont multiples. La chaleur libérant des endorphines, la personne ressent une sensation de bien-être. Par ailleurs, les vaisseaux sanguins se dilatent sous l’effet de la chaleur, ce qui améliore la circulation sanguine et diminue les tensions musculaires. Enfin, le sauna provoque une importante sudation sous l’effet de la dilatation des pores, ce qui permet de nettoyer la peau des toxines.

Les contre-indications du sauna en cas d’angor instable et autres pathologies

Une des principales contre-indications du sauna est l’angor instable. Derrière ce terme se cache une douleur thoracique aiguë provoquée par l’obstruction d’une artère coronaire, sans infarctus associé. Le sauna est à éviter aussi en cas d’infarctus du myocarde ou d’AVC récent. Les…  Lire…