SHARE

Une mutation génétique d’origine celte est à l’origine de l’hémochromatose, ce qui explique sa prévalence chez les Bretons. Cette maladie se caractérise par un excès de fer dans le sang, qui peut avoir de graves conséquences.

 

L’adage “avoir une santé de fer” ne s’applique pas à tout le monde… Une récente étude montre que six personnes sur mille souffrent d’hémochromatose, une maladie génétique qui se caractérise par une surcharge de fer dans le sang. Et les Bretons seraient particulièrement concernés.

En excès, le fer peut être dangereux pour la santé

Le fer est essentiel à notre organisme. Il permet de fixer l’oxygène dans les globules rouges, afin que celui-ci soit transporté dans les cellules. Mais en excès, ses effets sont délétères sur la santé. L’Hémochromatose est dû à la mutation d’un gène, et provoque une absorption exagérée du fer contenu dans les aliments.

Celui-ci ne s’élimine pas, et s’accumule progressivement dans certains organes. Au bout de quelques années, des…

  Lire…