SHARE

Contre le mal de dent, une simple combinaison d’ibuprofène et de paracétamol serait plus efficace et moins dangereuse que les médicaments opioïdes. 

Faut-il forcément prendre des médicaments opioïdes contre les maux de dent aigus ? Ces traitements ne feraient pas partie des options les plus efficaces, selon des chercheurs en santé dentaire de plusieurs universités américaines, dont l’université Case Western Reserve. Dans une étude qu’ils publient dans le Journal of the American Dental Association, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’ibuprofène constitueraient de meilleures solutions pour soulager efficacement et à moindre risque les douleurs dentaires.

400 mg d’ibuprofène et 1g de paracétamol contre le mal de dent

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont passé en revue 460 études réunissant sur un total d’environ 58 000 participants âgés de 15 ans et plus et évaluant la sûreté et l’efficacité de dizaines d’options de traitements contre les douleurs dentaires. Selon leur analyse, les médicaments de type anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, diclofénac,…

  Lire…