SHARE

En cette période automnale propice à la pousse des champignons, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) vient de lancer un appel à la vigilance : les centres antipoison enregistrent actuellement une nette augmentation des cas d’intoxication notamment ces deux dernières semaines. Au total, depuis le 1er juillet, 732 cas dont cinq graves pouvant menacer le pronostic vital ont été recensés. L’agence rappelle les bons réflexes pour une cueillette en toute sécurité et précise qu’en cas de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements, de …  Lire…