SHARE

Certes, une des expressions pour désigner l’orgasme est “la petite mort”. Mais qui a dit qu’il fallait prendre cette dernière au pied de la lettre ? Une Américaine de 45 ans a dû être hospitalisée d’urgence, après avoir ressenti une vive douleur dans la poitrine après avoir flirté avec le septième ciel. Ce cas extrêmement rare a été rapporté par l’American Journal of Case Reports, le 28 juillet. 

Changements physiologiques et stress

Elle raconte aussi qu’à ce moment-là, elle avait une position, où elle avait les jambes « pressées contre sa poitrine ». Ses examens à l’hôpital du Mississipi

  Lire…