SHARE

Face à une recrudescence du nombre de cas de Legionellose aux Etats-Unis des chercheurs ont mené une étude afin de savoir l’endroit de la maison émettant des goutelettes d’eau le plus susceptible de favoriser la contamination par la maladie. 

Quel est l’endroit de la maison où on risque plus d’être contaminée par la légionellose? Selon une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Environmental Science & Technology, ce serait à cause des vapeurs d’eau de la douche. Les Etats-Unis ayant connu une récente recrudescence de cas de legionellose, les chercheurs de l’Arizona State University et de la Drexell University ont décidé d’enquêter sur la façon dont la bactérie Legionella, responsable de la maladie, peut contaminer une personnes dans les foyers.

“C’est l’exposition aux goutelettes d’eau dans la douche qui rend le plus à risque” 

Pour rappel la légionellose, également appelée “maladie du Légionnaire” se contracte par l’inhalation de goutelettes d’eau contenant des bactéries, en suspension dans l’air. Les chercheurs ont donc décidé de tester avec de l’eau contaminée les différents scénarios d’exposition possibles dans une maison de la douche, à la chasse d’eau en passant par le lavabo…

  Lire…