SHARE

Déposer le corps d’un défunt dans un cercueil répond à des règles très précises. Frédéric Camarasa, technicien d’autopsie et agent de service mortuaire, détaille les différentes étapes de la mise en bière. Cette ultime image et ce dernier contact physique pour les proches du défunt.

Que se passe-t-il avant la mise en bière ?

Avant que le corps ne soit présenté à ses proches, une minutieuse toilette mortuaire est réalisée. Le défunt est ensuite soigneusement habillé. « Respecter la confiance des familles est le ciment de l’éthique des professionnels du funéraire, en ce sens elle est indissociable de la déférence que l’on se doit d’avoir pour le défunt » détaille Frédéric Camarasa, technicien d’autopsie, agent de service mortuaire au CHU de Montpellier et expert en anthropologie d’identification. M. Camarasa œuvre également à créer une union nationale des personnels de chambre mortuaire et d’instituts médico-légaux. Dans certains cas l’opérateur funéraire peut proposer à la famille de faire réaliser http://www.medisite.fr/obseques-7-techniques-funeraires-a-la-loupe.4171811.688348.html?page=0%2C4&xtor=SEC-63. Ils sont effectués par des thanatopracteurs. A l’origine, le terme de « bière » désignait la civière sur laquelle…

  Lire…