SHARE

Le poignet est une structure essentielle qui permet l’articulation main / avant-bras et qui intervient dans le mécanisme de la préhension. À l’origine d’une importante douleur, la fracture du poignet est l’une des atteintes les plus courantes en cas de chute.

Les principales fractures du poignet

Les fractures du poignet sont classifiées en fonction de la nature du déplacement osseux. On retrouve donc :

– la fracture de Pouteau-Colles : c’est la plus fréquente des fractures du poignet ; elle se caractérise par le déplacement de l’os du radius vers l’arrière ; dans certains cas, elle est associée à une fracture du cubitus ;

– la fracture de Goyrand-Smith : il s’agit d’une fracture du radius avec un déplacement antérieur de la partie inférieure de la structure osseuse, associée ou non à une fracture du cubitus ;

– la fracture complexe : elle se traduit par l’association d’une fracture du radius et d’une fracture du cubitus, accompagnée de fragments osseux ;

– la fracture atypique : il s’agit généralement d’une fracture partielle du radius et/ou du cubitus.

Les symptômes de la fracture du poignet

La douleur constitue l’un des principaux signes cliniques de la fracture du poignet. Néanmoins, la…  Lire…