SHARE

Vecteur du paludisme, de la dengue, du virus Zika ou du chikungunya, une piqûre de moustique-tigre peut aussi provoquer un gonflement lié à une allergie. Mais quels sont les autres symptômes allergiques d’une piqûre de moustique-tigre ?

Allergie au moustique-tigre : quels sont les symptômes ?

Le premier symptôme d’une allergie à une piqûre de moustique-tigre est une réaction locale étendue, c’est-à-dire l’apparition d’une papule (bouton similaire à une piqûre d’ortie) de 3 à 12 cm, pendant plus d’une journée. Elle est accompagnée de démangeaisons pendant plusieurs jours. À la suite d’une piqûre de moustique-tigre, les symptômes d’une allergie peuvent aussi être une urticaire généralisée, des difficultés à respirer et un choc anaphylactique. Il existe aussi des réactions allergiques “retardées” : les papules, très dures, démangent et sont accompagnées de saignements, de nécroses, pendant plusieurs jours, voire semaines. Chez les enfants, l’allergie à la piqûre de moustique-tigre se manifeste par une éruption cutanée sous forme de boutons rougeâtres surmontés de vésicules, associée à de vives démangeaisons. Ces éruptions cutanées prennent l’aspect d’un eczéma, surinfecté par le grattage.

Gonflement lié à…  Lire…