SHARE

L’ordonnance sans laquelle on ne peut obtenir certains médicaments et leur remboursement, s’apprête à vivre une petite révolution. Sa version papier pourrait disparaître au profit de sa version électronique, déjà adoptée par quelques pharmaciens et médecins volontaires. Elle devrait être généralisée par l’Assurance maladie sur l’ensemble du territoire en 2020.

Davantage de fiabilité, moins de fraudes et un parcours de soin amélioré

L’an prochain, quand vous irez chez votre médecin traitant, vous allez avoir une petite surprise… Celle d’en ressortir sans ordonnance ! La Caisse Primaire d’Assurance Maladie d’Indre-et-Loire va en effet progressivement mettre en place les prescriptions électroniques à partir de 2020 chez les généralistes et spécialistes.

L’ordonnance dématérialisée sera directement transmise d’un professionnel de santé à un autre, d’un généraliste à un pharmacien par exemple. Cela évitera au patient de perdre la feuille et permettra au médecin de savoir si le patient a bien récupéré ses médicaments.

Cette dématérialisation permettra également aux pharmaciens de ne plus se tromper en essayant de déchiffrer l’ordonnance de certains généralistes à l’écriture presque illisible.

La prescription…

  Lire…