SHARE

L’aphte de la langue, bien que bénin, peut s’avérer très douloureux. Pour limiter les désagréments, il est préférable de recourir à un remède contre l’aphte de la langue ou de consulter un médecin qui prescrira un traitement.

Aphte de la langue : définition et causes

L’aphte de la langue compte parmi les maladies de la bouche susceptibles de rendre inconfortable la prise d’un repas. C’est une ulcération superficielle non contagieuse, située sur la pointe linguale. Bénigne, elle est toutefois gênante du fait des douleurs qu’elle occasionne, notamment lors de la mastication. La zone inflammatoire due à un aphte de la langue est de couleur jaune-blanchâtre. Elle guérit, dans la plupart des cas, de façon spontanée. Sa durée n’excède pas huit à dix jours. L’aphte de la langue est favorisé par :

– la fatigue ;

– le stress ;

– des médicaments tels que les antinéoplasiques ;

– certains aliments (gruyère, noix, crustacés, épices, fraises, ananas) ;

– un traumatisme (morsure, frottement de la langue contre une prothèse dentaire) ;

– le sevrage tabagique (uniquement pendant les premiers mois) ;

– les modifications hormonales chez la femme.

Remède contre l’aphte…  Lire…