SHARE

Si la mauvaise haleine peut avoir de multiples origines, il en est une qui est assez méconnue : la sécheresse buccale. Le manque de salive peut, en effet, expliquer une halitose récurrente. Mais pourquoi a-t-on la bouche sèche ? Comment y remédier ?

La sécheresse buccale, quelles causes ?

Dans le langage médical, on parle de xérostomie pour qualifier une sécheresse buccale pathologique. Attention, cette condition ne doit pas être confondue avec une sécheresse causée par une hydratation insuffisante. Dans la majorité des cas, d’ailleurs, la xérostomie survient chez les personnes qui suivent un traitement médicamenteux. En effet, certaines substances chimiques telles que les antihistaminiques, les antidépresseurs ou encore les anti-inflammatoires non stéroïdiens vont influer sur la quantité de salive présente dans la cavité buccale. Mais c’est également le cas du tabac ou de la radiothérapie. Or, le manque de liquide va réduire l’évacuation des bactéries qui sont présentes dans la cavité buccale et, de fait, favoriser leur décomposition au sein même de la bouche.

La sécheresse buccale, quelles solutions ?

La plupart du temps, les symptômes générés par une sécheresse buccale d’origine médicamenteuse…  Lire…