SHARE

La mélatonine est une neurohormone synthétisée à partir de la sérotonine, neurotransmetteur originaire de l’acide aminé tryptophane. Après plusieurs processus enzymatiques, le trytophane est métabolisé en 5-HTP (5-hydroxytryptophane) puis en sérotonine. Conservée pendant la journée par la glande pinéale, la sérotonine sera ensuite métabolisée en mélatonine, puis libérée pendant la nuit.

Connue par le grand public comme étant l’hormone du sommeil, la mélatonine est la principale responsable de la régulation des rythmes chronobiologiques et du rythme circadien en particulier.

Découverte dans les années 1950 par Aaron B. Lernet et ses associés (1) en isolant ce dérivé méthoxy de la sérotonine dans le tissu pinéal bovin, l’équipe de chercheurs était loin d’imaginer les multiples fonctions que cette molécule pouvait activer. Dermatologues, ils s’étaient engagés dans ces recherches sur la base d’un article publié en 1917 (2).

Ils savaient qu’un composant présent dans la glande pinéale blanchissait les chromatophores cutanés (cellules pigmentaires) et éclaircissait la peau des amphibiens. Nouvellement découverte, le terme de « mélatonine », est ainsi relatif à son effet de pigmentation de la peau (de « mela » pour mélanine, et « tonin » pour la sérotonine).

Plus qu’un…

  Lire…