SHARE

Depuis lundi 22 février, les cantines des 200 écoles lyonnaises servent un menu sans viande. Mais pas sans protéines animales. Une décision temporaire, prise par la mairie écologiste. Plusieurs membres du gouvernement et la Fédération des agriculteurs (Fdsea) sont montés au créneau. Avec virulence.

Les ministres crient au loup

Les politiques se sont déchaînés contre la décision de la mairie lyonnaise de supprimer, le temps des 7 semaines d’école avant Pâques, la viande dans les menus de cantine des écoles primaires. «Idéologie scandaleuse» et «Insulte inacceptable aux agriculteurs et

  Lire…