SHARE

Le magazine 60 millions de consommateurs révèle la présence de nanoparticules potentiellement cancérigènes dans 6 médicaments utilisés couramment, comme le Doliprane®, l’Efferalgan® ou encore le Nurofen®.

Les nanoparticules sont considérées comme potentiellement dangereuses pour la santé. Après avoir détecté la présence de cette substance susceptible d’être cancérigène dans des confiseries ou des gâteaux, 60 millions de consommateurs a décidé de mener l’enquête parmi des spécialités pharmaceutiques suspectant la présence de dioxyde de titane sous forme de nanoparticule. Sur les six médicaments évalués, tous en contiendraient.

Les nanoparticules de dioxyde de titane sont-elles nocives ?

Parmi les médicaments analysé, des traitements contre la douleur et la fièvre chez l’adulte, contre l’allergie ou encore contre l’insomnie. Les résultats ont justement montré la présence de dioxyde de titane sous forme de nanoparticules dans les six médicaments et dans une dimension de l’ordre du milliardième de mètre, selon les informations du magazine. Les spécialités concernées sont :

– Efferalgan® 1g – 8 comprimés pelliculés du laboratoire Upsa : “20% des…

  Lire…