SHARE

Le paracétamol est présent dans de nombreux médicaments disponibles sans ordonnance, comme les médicaments anti-rhume. Mais attention, la dose maximale recommandée par jour peut être rapidement dépassée, ce qui représente un risque pour la santé.

Tout l’hiver, il nous accompagne pour combattre les rhumes et les grippes. Mais attention, le paracétamol n’est pas une molécule dénuée de risque pour notre santé. Des chercheurs en pharmacologie et en épidémiologie des universités américaines de Boston et de Pittsburgh alertent sur les dangers du paracétamol présent dans de nombreux médicaments en accès direct (disponibles sans ordonnance). La présence de cette substance n’étant pas toujours clairement indiquée, le risque de surdosage est bien réel, notamment pendant la saison hivernale. Les chercheurs publient une étude dans le British Journal of Clinical Pharmacology.

Un risque élevé de surdosage entre septembre et avril

Entre 2011 et 2016, les chercheurs ont demandé à un total de 14 481 adultes américains de répondre à un questionnaire médical. Cette enquête durait sept jours et avait lieu dans les 30 jours qui suivaient la prise de paracétamol. Les scientifiques ont alors découvert que 6,…

  Lire…