SHARE

D’après Le Parisien, la présence du moustique tigre aurait été signalées dans le départements des Hauts-de-Seine qui se tient maintenant en alerte.

Après l’opération de démoustication lancée en Côte-d’or, dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 août 2018, c’est au tour du département des Hauts-de Seine d’être en alerte. Depuis le début du mois d’août, selon Le Parisien, le moustique tigre, vecteurs de nombreuses maladies (dengue, chikungunya, zika…) aurait été aperçu dans les villes de Colombes et Bagneux. “Nous avons reçu le signalement d’un habitant la semaine dernière”, a déclaré l’un des responsables de l’organisme ELIZ (l’Entente de lutte interdépartementale contre les zoonoses) au quotidien.

Cet organisme a pour but de mener l’enquête suite aux signalement de la population afin de détecter le moustique tigre, l’analyser pour en définir la provenance et détecter d’éventuels oeufs. Observé pour la première fois en France en 2004, le moustique tigre peut être vecteur de maladies potentiellement graves comme la dengue, le chikungunya ou le zika, transmises par piqûre. Depuis le début 2018, deux cas de personnes…

  Lire…