SHARE

Selon une nouvelle étude, vivre entouré d’espaces verts permettrait de ralentir le vieillissement biologique. La végétation améliorerait notamment la fonction immunitaire et la santé métabolique.

Vivre entouré de végétation permettrait de freiner le vieillissement biologique ! De précédentes études avait déjà prouvé que vivre près des arbres aidait à prévenir les dommages vasculaires et que se promener en forêt prévenait le stress, on apprend désormais que la nature nous aide à rester jeunes. Dans une étude publiée le 30 août dernier dans la revue Environmental Health Perspectives, des chercheurs australiens de l’université Monash ont en effet démontré le lien entre la présence de végétation dans son environnement (plantes, jardins, parcs, buissons) et le ralentissement du vieillissement biologique. L’objectif des scientifiques était d’évaluer la corrélation entre la verdure environnante et le vieillissement biologique basé sur la méthylation de l’ADN.

L’étude a été réalisée sur 479 femmes australiennes dans 130 familles. « Nous avons effectué des recherches dans la littérature médicale avant de nous lancer dans ce projet et n’avons…

  Lire…